Le shampoing solide dont je ne peux plus me passer

photo de 3 shampooings solides naturels par nature and i

Avec le confinement, le DIY devient mon activité favorite surtout quand il implique de se laver les cheveux en utilisant ce qu’on a dans les placards. Je vous partage donc aujourd’hui la recette du shampoing solide dont l’efficacité m’a fait quitter les shampooings du commerce il y a quelques mois.


Mes débuts avec les shampoings solides

Je pense que j’ai dû essayer 4 ou 5 marques de shampoings solides différents et tous avaient toujours un petit truc qui me gênait : ils ne moussaient pas assez, ils m’irritaient le cuir chevelu, ils s’effritaient et se cassaient en deux douches et cerise sur le gâteau : certains ne lavaient juste pas…

J’ai donc commencé à penser que le shampooing solide n’était pas pour moi, adieu ambitions zéro déchets et minimalisme, je préfère avoir la tête propre ! Mais j’ai fini par essayer de le faire moi-même. Quitte à ce que ce soit un fiasco, autant que ce soit parce que c’est moi qui ai essayé un truc bizarre dans ma cuisine, non ? Et là les amis, j’ai trouvé la recette idéale.

La recette de mon shampoing solide ultra doux et naturel

Pour ce shampoing, je me suis servie d’une recette ultra douce (trouvée ici et ) que j’ai modifié à ma sauce. Je dis ultra douce car cette dernière ne contient que 40g de tensioactifs quand la plupart des shampoings en contient 60g. En effet, sur un savon de 100g ça commence à faire quand même, 60% d’agents moussants…

Les ingrédients pour 2,5 shampoings

(vous pouvez commencer par diviser la quantité par 2 pour votre premier essai, ça vous permettra de tester d’abord votre mélange)

  • 80g de SCI (trouvé sur Aroma-zone)
  • 40g de poudre de Sidr (trouvée sur Hennés et soins d’ailleurs)
  • 20g de Maïzena
  • 20g de miel
  • 40g d’huile de jojoba
  • 20g d’eau
  • un moule en silicone
  • (optionnel) 3ml de parfum fleur d’oranger

Préparation

Pour réaliser ce shampoing, rien de plus simple :

  • Commencez par faire fondre au bain-marie le SCI avec l’eau. Les grains de SCI vont fondre et former une pâte un peu épaisse blanche.
  • Ajoutez les poudres et la maïzena (que vous aurez préalablement mélangées ensemble) et mélangez bien, il ne faut pas qu’il y ait de grumeaux.
  • Incorporez l’huile de jojoba à la préparation, vous pouvez rester sur le feu.
  • Ôtez la préparation du feu et ajouter le miel. Mélangez bien.
  • Finissez avec le parfum si vous souhaitez en mettre et mélangez une dernière fois.
  • Remplissez enfin vos moules du mélange à la petite cuillère en prenant soin de bien les tasser pour éviter les bulles d’air. La préparation est épaisse et pas ultra facile à mettre dans des moules mais ça se passe toujours très bien. N’attendez pas trop non plus car cela sera plus complexe si le mélange commence à durcir 🙂
  • Laissez vos moules refroidir 1 à 2h au congélateur puis 24h à l’air libre. C’est la partie frustrante du processus haha mais cela permet que le shampooing ne fonde pas trop vite ensuite !
photo des shampoings solides nature and i

Utilisation du shampoing solide

Une fois la longue attente terminée, vous pouvez sauter dans la douche ! Quelques petits conseils pour que vous soyez aussi séduites que moi.

Tout d’abord, laissez toujours votre shampoing solide dans un porte-savon hors de la douche, il n’aimera pas être remouillé tous les jours pour rien 😉

Pour vous laver les cheveux, commencez par vraiment bien les mouiller. Il vous suffit ensuite de mouiller le shampoing et de le frotter dans l’une de vos mains. Appliquez la mousse sur vos racines avec des mouvements circulaires doux.

Astuces

  1. Pour les lectrices aux cheveux très épais (comme moi) : laver mes cheveux avec ce shampoing me prend un peu plus de temps qu’avec une formule liquide car il faut bien remouiller le shampoing à chaque fois pour avoir une mousse suffisante et réussir à en appliquer partout. C’est plus long mais cela lave tout aussi bien et je n’ai besoin de le faire qu’une à deux fois par semaine !
  2. Cette recette peut être revisitée comme bon vous semble tant que vous conservez les proportions de poudres (60g), liquides (20g) et huiles (40g). Vous pouvez donc mettre 2 huiles végétales (20g chacune), utiliser un hydrolat au lieu de l’eau du robinet ou encore utiliser uniquement les produits dont vous disposez dans votre cuisine !
    En effet, vous pouvez réaliser cette recette en n’utilisant que de la maïzena comme poudre et de l’huile d’olive à la place du jojoba. Il sera tout aussi efficace et pas besoin de sortir acheter des ingrédients 🙂
  3. Le SCI est un tensioactif doux dérivé de l’huile de coco (Sodium cocoyl isethionate). Je le trouve pour le moment chez Aroma-zone mais j’essaye d’en trouver ailleurs… Si vous aussi vous cherchez des alternatives au géant du DIY naturel, ces pistes-ci vous intéresseront peut-être.
  4. Mes moules viennent aussi de chez Aroma-zone, ce sont des moules très épais spécial savons mais n’importe quel moule en silicone fera l’affaire !
  5. Enfin, pour préserver encore plus la santé de vos cheveux, ne savonnez pas vos longueurs, la mousse qui s’écoulera du cuir chevelu au rinçage suffira à les laver ! 😉

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne tambouille et à bientôt ! 🙂

épingle pinterest pour la recette de shampooing solide de nature and i
épingle pinterest pour la recette de shampooing solide de nature and i
Vous avez aimé ce sujet ? Partagez pour le faire connaître !

Laisser un commentaire